fbpx
Que ce soit en marchant ou en courant, nous avons tous été au moins une fois dans notre vie, confrontés à des phlyctènes au niveau du pied ou ce que l’on appelle plus communément des « ampoules ». Lorsqu’elles surviennent en plein run, ton seul objectif à ce moment-là sera de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas qu’elles empirent et te soumettent dans le pire des cas à un arrêt total. Mais avant d’en arriver à de tels extrêmes, il existe heureusement un protocole simple à mettre en place. De même que tu travailles ton endurance, ta vitesse, tes muscles et j’en passe… l’entretien de tes propres pieds dans le but de les préparer aux contraintes à venir fait partie intégrante de l’entraînement. Voyons donc comment s’y prendre et comment soigner le cas échéant les différents types d’ampoule.

 


 

 

UN PHLYCTÈNE (OU AMPOULE) : C’EST QUOI EN FAIT ?

C’est tout simplement une lésion dermatologique qui provoque un décollement de l’épiderme dû, dans le cas de la course à pied, aux frottements intenses répétés sur une même zone. La poche formée entre les deux couches de peau va se remplir de liquide séreux et peut facilement être percée par la suite si l’effort est prolongé. C’est donc le derme, cette sous couche rosée fortement irritée qui provoquera la douleur localisée que l’on redoute tant.

 

COMMENT SOIGNER UNE AMPOULE ?

Dans un premier temps, si la poche n’est pas percée et bombée de manière importante, mieux vaut la vider délicatement à l’aide d’une aiguille pour éviter qu’elle ne frotte de plus belle et ainsi s’aggraver. Ensuite il faut répondre à cette question qui revient souvent : « Doit-on se débarrasser de la surcouche de peau ? » Deux cas de figure se présentent pour y répondre.

 

LA PEAU EST TOUJOURS PRÉSENTE SUR LA PLAIE

Ne pas la retirer car elle servira de couche protectrice naturelle. Il faut essayer tout de même de l’uniformiser à plat, sans plis apparent, et appliquer du tulle gras à base d’huile essentielle de thym et de niaouli sur la zone souhaitée (tu peux trouver ça très facilement en pharmacie). Cela aura pour effet de soulager la douleur et d’accélérer le processus de guérison.
Si la blessure se situe au niveau des orteils, penser à fixer le tulle gras avec un pansement bien adapté et ajusté de manière à ce qu’il n’occasionne aucune gêne susceptible de provoquer une nouvelle lésion. Cependant si elle se situe sur une surface plus importante comme le talon par exemple, strapper avec un bandage basique sans tension.

 

LA PEAU EST ARRACHÉE À PLUS DU 2/3

Il faut retirer la peau restante car elle pourrait éventuellement aggraver la blessure. Par la suite, suivre exactement le même protocole cité précédemment.

Phlyctène ouvert nécessitant l’extraction de l’épiderme

Surcouche d’épiderme sectionnée faisant apparaître la partie irritée

COMMENT ÉVITER LES AMPOULES ?

 

ENTRETENIR CORRECTEMENT SES PIEDS

Comme nous le disions en introduction, l’entretien des pieds fait parti intégrante de l’entrainement, ou du moins devait l’être si tu ne le fais pas encore.

  1. Pense à couper tes ongles correctement au plus tard une semaine avant un long run, le temps que les nouvelles peaux mis à découvert qui sont relativement sensibles, se durcissent un peu. Auquel cas tu risquerais fortement de multiplier les chances de lésions.
    Un petit conseil : si tu as tendance à te couper les ongles comme un manche ou que tu es sujet à des problèmes liés à la repousse, n’hésite pas à consulter un pédicure deux voire trois semaines avant, afin de te refaire les pieds à neuf.
  2. Rendre ta peau plus résistante et souple te permettra d’éviter les ampoules sur les zones exposées. Pour cela, plusieurs techniques s’offrent à toi comme par exemple appliquer du jus de citron. En effet l’acide citrique contient pas mal de vertus dermatologiques notamment celles qui nous intéressent. Cependant il faudra stopper son application une bonne semaine avant afin de ne pas totalement dessécher le pied.
  3. Hydrate quotidiennement tes pieds avec de la crème appropriée anti-échauffement du type « Nok ». En ce qui me concerne, je dois admettre que c’est un super produit. D’ailleurs, n’hésite pas le jour de la course à te tartiner généreusement le pied. Même s’il y a de l’excédent, ce n’est pas grave bien au contraire. Tu peux mettre tes chaussettes et courir sans encombre.

 

BIEN CHOISIR SES CHAUSSURES DE RUNNING

On ne le dira jamais assez mais le choix de ta paire de chaussure sera déterminant notamment au niveau du confort comme nous avons pu l’aborder dans la vidéo avec Christophe, le podologue du sport au Pole Med Sport (>>FOULÉE, ATTAQUE, SEMELLES ORTHOPÉDIQUES : FACTEURS INDISPENSABLES POUR PROGRESSER EN TRAIL ?<<). Choisir la bonne paire qui s’adaptera à la forme de ton pied ainsi qu’à ton style va éviter bien des problèmes notamment celui des ampoules.
Petit avertissement pour les chaussures GORE TEX ! Certes le mesh est imperméable grâce à la membrane cependant si tu immerges totalement ton pied dans l’eau ou la boue, sur de longue distance, les fluides ne seront pas évacués, ton pied baignera dans l’humidité et sur le long terme cela peut avoir des conséquences très désagréables.

ATTENTION ! Ne pars jamais sur une course avec une paire de chaussure neuve ! il faut d’abord leur mettre quelques kilomètres au compteur avec des sorties régulières à l’entraînement afin de les casser et de les adapter à ton pied.
De même, fais très attention au laçage ! Cela semblerait anodin mais on peut naïvement avoir ce réflexe de refaire ou resserrer ses lacets avant une longue course. Ceci est tout à fait normal mais prends garde à l’excès de tension que tu pourrais y donner. Cela pourrait éventuellement surcomprimer ton pied et causer des dégâts suite à une mauvaise irrigation de ce dernier.

 


 

CONCLUSION

 

Les pieds restent l’outil principal de tous les coureurs à pied et comme tu as pu aisément le constater, il ne faut pas négliger sa préparation au même titre que ton entraînement. Cela évitera ou limitera l’apparition d’ampoules qui peuvent s’avérer désastreuses lors d’une course. Mais une prise en charge à temps et de la bonne manière te permettra tout de même d’aller jusqu’au bout.

DERNIERS ARTICLES


REJOINS « PASSION TRAIL » SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 COMMENT DÉBUTER LE TRAIL RUNNING EN 5 ÉTAPES ?

Félicitations! Le mail contenant le lien de téléchargement a été envoyé (vérifie ton dossier anti-spam si tu ne reçois rien)

Pin It on Pinterest