fbpx

Voici donc le premier test matériel effectué sur PASSION TRAIL, et par soucis de transparence, je tiens à préciser avant tout quelques points importants :

  • Je n’ai aucun partenariat avec la marque ASICS à l’heure où j’écris cet article. L’avis que je donnerai sur le produit n’engage que mes propres impressions et ressentis.
  • Si tu désirais acquérir les chaussures après avoir vu ce test et afin de soutenir la chaîne, tu trouveras ci-dessous un lien affilié qui te permettra de les acheter directement. Tu ne paieras pas plus cher et grâce à toi une commission sera reversée à la chaîne.

 

Aujourd’hui on va parler des FUJITRABUCO 7, chaussure de trail de chez ASICS. Après une centaine de kilomètres effectuées avec, je vais donc te donner mon avis en décomposant le test de manière classique avec une description générale du produit puis on enchainera sur l’analyse technique.

 


 

 

DESCRIPTION GÉNÉRALE ET ESTHÉTIQUE

La FUJITRABUCO 7 est une chaussure de trail pour les courtes et très longues distances sur des terrains plutôt difficiles et techniques. Je ne vais pas énumérer les termes techniques d’ASICS mais elle est décrite comme une chaussure à l’accroche incroyable en terrain sec comme humide, offrant un très bon amorti (pour les plus de 80kg comme moi) ainsi qu’une amélioration du maintien et de la stabilité.

Elles sont disponibles en plusieurs coloris. J’aimais beaucoup les noires et jaunes fluo mais faute de stock au moment de l’achat j’ai dû me rabattre sur les rouges et noires.

Look robuste, assez agressif, et plutôt jolie à mon goût, on remarque tout de suite le côté très profilé des crampons taillés pour une traction et une accroche optimale selon la description.
Le poids est quant à lui est d’environ 382g pour ma pointure 46 (326g en 42) ce qui ne la classe pas dans les poids plumes mais compte tenu de la bête, elle joue largement dans sa catégorie.

On ressent tout de suite la robustesse du produit ainsi que la qualité seamless (sans couture) du mesh et du pare-pierre frontal.
Enfin pour terminer la FUJITRABUCO 7 présente un drop de 8mm, et n’est pas spécifique à un type de foulée en particulier. Donc il n’y a aucun souci à ce que tu sois pronateur, supinateur ou en foulée universelle.

Lors de mon premier chaussage, j’ai tout de suite senti un bon maintien, le chausson épouse bien la forme du pied, il est agréable, il y a cette petite poche à lacets sur la languette qui est bien pratique pour certains. On sent tout de même le poids de 382g mais comme je le disais précédemment pour cette gamme là de chaussure ce n’est pas vraiment excessif.

Ayant effectué environ 150km avec sur des terrains assez techniques et rocailleux en montagne, je vais te livrer donc mes conclusions sur ces FUJITRABUCO 7.

CONFORT / STABILITÉ / MAINTIEN

Hormis le fait qu’elle soit lourde, la FUJITRABUCO 7 est assez confortable. D’une part grâce à son chausson qui épouse bien la forme mais aussi grâce à son amorti efficace que l’on doit à deux systèmes sur lesquels on reviendra plus loin. Ma plus longue distance effectuée avec a été de 36km et je n’ai senti aucune gêne, ni frottement désagréable occurrents une quelconque douleur.

La chaussure en elle-même offre une bonne stabilité et un bon maintien dans son ensemble. Ne rêve pas non plus, elle ne va pas remplacer une bonne cheville renforcée. D’ailleurs, si tu as un problème à ce sujet, je t’invite à jeter un coup d’œil sur cette vidéo (5 EXERCICES POUR RENFORCER SES CHEVILLES EN TRAIL).
Enfin je tiens à préciser qu’il ne faut pas négliger le laçage. Il doit être ferme mais pas trop serré sans quoi tu risquerais une éventuelle blessure.

AMORTI

Voici l’un des points forts de la chaussure. Pour mon poids actuel de 84kg, je trouve l’amorti plus que satisfaisant. On peut sentir la différence de densité de l’amorti entre l’arrière et l’avant pied ce qui est super pratique pour les coureurs medio-pieds et qui souhaitent garder un max de dynamisme.

Justement, bien qu’ayant moi-même une attaque medio-pied la majeure partie du temps, il m’arrive d’alterner avec le talon et cette transition n’occasionne pas de perturbation sur mon confort de course et sur ma foulée. Cela se fait sans encombre et c’est super agréable de compter sur son matos quand le moment est venu.

L’efficacité de l’amorti serait dû à la technologie utilisée par ASICS à savoir une semelle intermédiaire « Flytefoam » doublée du « Rearfoot Gel ». Est-ce que ces termes ont vraiment un effet concret sur l’amorti ou est-ce juste des anglicismes stylisés pour le marketing ? Bien qu’ayant aujourd’hui une certaine expertise dans le textile technique grâce à ma marque, celui de la chaussure m’est encore inconnu et je n’ai pas vraiment la réponse, à moins qu’un de ces jours ASICS ne m’invite dans ses locaux pour vérifier tout cela.

 

DYNAMISME

On serait tenté de dire qu’étant donné l’efficacité de l’amorti, le dynamisme en pâtirait systématiquement… et bien à ma grande surprise : pas autant que je l’imaginais. Certes on n’est évidemment pas sur le dynamisme d’une S-LAB SENSE de chez SALOMON mais tout de même… il faut noter que pour un tel modèle son dynamisme n’a pas à rougir et la réactivité des appuis sur revêtement dur est plutôt satisfaisante.

ADHÉRENCE

Deuxième point fort de la FUJITRABUCO 7 : l’accroche sur terrain sec et humide. C’est du bon, ça accroche en montée et en descente et ceci serait dû grâce au profilage des crampons… Bref le boulot de la semelle « ASICSGRIP » est parfaitement rempli. Rien à ajouter de plus si ce n’est que pour le peu de pratique effectué sur terrain gras, j’ai senti une légère baisse de performance au niveau du grip mais rien qui ne puisse surprendre au point d’en être complètement déstabilisé.

PROTECTION / RÉSISTANCE

Le pare-pierre frontal est efficace et résistant. Déjà près de 150 bornes effectuées et R.A.S.
ASICS a utilisé une plaque de protection au niveau de l’avant pied afin d’éviter d’avoir de mauvaises surprises lorsque tu poses le pied sur des pierres saillantes par exemple. C’est d’ailleurs cette même plaque qui je pense, offre plus de fermeté sur l’avant pied comme nous l’évoquions précédemment.

Le mesh est les renforts latéraux sont aussi très résistant. Aucune surprise depuis comme la semelle qui l’est tout autant. Les crampons résistent très bien à l’usure et je pense pourvoir les exploiter pendant un bon moment et te dirai s’ils seront toujours efficaces dans 800 bornes 😉

 


 

CONCLUSION

Si tu évolues déjà en ASICS, que tu connais bien la marque et que tu hésitais avec ce modèle alors tu peux y aller les yeux fermés. Cependant si ce n’est pas le cas, réfléchis bien à tes besoins, à ton style et au sentier que tu empruntes la plupart du temps. Cette chaussure est conçue pour manger du terrain technique donc si tu as tendance à courir sur des sentiers réguliers pépères, pas la peine de cibler ce genre de produit.
Enfin si je devais émettre un seul souhait, ce serait qu’ASICS propose ce genre de modèle avec un plus faible drop, et je crois bien que la nouvelle FUJITRABUCO PRO répond à ce critère… Ce sera l’occaz d’un nouveau test 😉

 

Tu es séduit et veut acheter les FUJITRABUCO 7, alors soutiens la chaîne en le faisant en cliquant sur l’image ci-dessous ! Tu ne paieras pas plus cher voire au contraire bénéficiera d’une réduction pré-enregistrer lors de la validation de la commande ou en entrant le code IRUN15. La commission perçue sera directement reversée à PASSION TRAIL:

ACHAT ASICS FUJITRABUCO 7

 

DERNIERS ARTICLES


REJOINS « PASSION TRAIL » SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 COMMENT DÉBUTER LE TRAIL RUNNING EN 5 ÉTAPES ?

Félicitations! Le mail contenant le lien de téléchargement a été envoyé (vérifie ton dossier anti-spam si tu ne reçois rien)

Pin It on Pinterest